Les traductions italiennes des œuvres de Chateaubriand

 

Amore e vecchiaia [« Amour et vieillesse »], édition de Marc Fumaroli, traduit par Ena Marchi, Milano, Adelphi, 2007.

 

Analisi ragionata della storia della Francia, François-René de Chateaubriand, traduction de Filippo Martellucci, Firenze, Le Lettere, 2010, 600 p.

 

Di Buonaparte et dei Borboni, a cura di Cesare Garboli, trad. de Cesare Garboli e Graziella Giordano, Milan, Adelphi, 2000, 178 p.

 

El Conservador (1818-1820), estudio preliminar y traducción Armando Zerolo Durán, Madrid, Centro de Estudios Políticos y Constitucionales, Clásicos Políticos, 2013, LXIII-313 p. Traduction en espagnol des articles du Conservateur. 

 

I Natchez , a cura di Ivanna Rosi e Filippo Martellucci, Florence, Casa Editrice Le Lettere, 2004, CII + 488 p.

 

René, traduit en italien et édité par Anna Marie Scaiola, Venise, Marzilio, 2001. Édition bilingue, texte français en regard.

 

Saggio sulla letteratura inglese, traduction de Marika Piva, Milano, Booktime, 2010, 632 p.

 

Saggio sulle rivoluzioni, introduction de Franco Cardini, traduction d'Edi Pasini, Milano, Medusa, 2006, 460 p.

 

Storie di fantasmi / Histoires de fantômes, a cura di / textes choisis et présentés par Fabio Vasarri, Roma, Portaparole, 2012, 63 p. (texte italien) + 63 p. (texte français).

Édition bilingue des histoires de revenants destinées aux Mémoires d’outre-tombe (traduction, choix de variantes, notices sur les textes).

 

Viaggio in America, édition d'Ada Corneri, Torino, Pintore, 2007. 

 

Viaggio in Italia, François-René de Chateaubriand, a cura di Patrizio Tucci, Roma, Carrocci, 2010, 222 p. Edition bilingue du texte (français-italien), précédée d'une substantielle introduction (p. 9-53) et annotée.

 

Genio del cristianesimo, traduction de Sara Faraoni, Milan, Bompiani, 2008, 1728 p. Édition bilingue, texte français en regard.

 

Viaggio in Italia, traduction de Pierino Gallo, Imola, Editrice La Mandragora, 2009, 123 p. Édition précédée d'une introduction de Jean-Marie Roulin (p. 7-12) et annotée.